MISSION ALPHABÉTISATION ET FORMATION DES FEMMES

Soutenir l’Education des femmes c’est les encourager à se lancer dans l’entrepreneuriat et développer les métiers de transformation des produits agricoles pour conforter leurs ressources économiques.

Informations pratiques

Dates de la mission 

En juillet, août et septembre les arrivées

et départs privilégieront les 3 premiers

et 3 derniers jours de chaque mois.

Durée de la mission

Durée minimum : 1 mois

Au delà de 2 mois, le bénévole

doit être porteur de projet.

Tarif de la mission 

1 mois : 850€

 Étudiants et écoles :

nous consulter

Profil adapté pour la mission

Les actions d’alphabétisation ne nécessitent pas de profil spécifique si ce n’est une forte capacité pédagogique, de la méthode et de la créativité. Les femmes du groupement de Govou déjà très autonomes ont souvent quitté l’école trop tôt. Des lacunes en français et calcul gênent leur positionnement professionnel, voir leurs relations aux enfants. Des stages de formation sont régulièrement organisés avec des professionnels locaux sur les transformations de produits agricoles (savon, gari, tapioca, fruits déshydratés, confitures …) : belle occasion d’échanger vos savoir faire, elles auront aussi beaucoup à vous apprendre.

Actions attendues du volontaire

En groupe ou par petites unités: animation d’ateliers de langue courante et de calcul pratique: jeux de rôle, scènes de vie quotidienne, exercices pratiques, écoutes mutuelles, mimes et transcriptions en langue orale. Participation aux activités quotidiennes des femmes au sein de leur collectif et dans les tâches quotidiennes, accompagnement dans la gestion du collectif.

Lieux de la mission

Cette mission se déroule par immersion pendant la semaine dans les villages de Govou.

Journée type 

Les horaires et organisation sont définis à votre arrivée en fonction des taches prioritaires du moment.

Objectifs de la mission 

Renforcer un apprentissage laisser de côté trop tôt pour les femmes.

Au village, le réflexe est de parler la langue ethnique et le recours au Français est souvent cantonné au milieu scolaire ou administratif qui exclue celles qui n’osent plus..

Reprendre confiance et faciliter le recours plus naturel au Français.

Partager les compétences et savoir faire.

Nourriture & Hébergement

En semaine vous serez hébergé(e)s au sein du village de Govou, chez l’habitant ou dans une maison à partager avec d’autres bénévoles. Le week-end vous réintégrerez la villa de Kpalimé.

Vous disposerez de vos 2 jours de repos le week-end pour faire à votre convenance des excursions dans le Sud et le centre du Togo;

(le Nord est déconseillé pour du tourisme)

Sécurité & accompagnement

Bien que le Togo soit un pays tranquille sur le plan de la sécurité et de la stabilité politique, effectuer une mission en Afrique implique de partir pour une destination suivent méconnue et dont les règles en termes de sécurité sont très différentes de celles que nous connaissons. Des consignes de sécurité seront imposées durant la mission. La non-observation de ces règles de sécurité pourra par ailleurs entrainer la suspension immédiate de la mission et ce à vos frais. C’est le responsable local des programmes Urgence Afrique à Kpalimé qui sera votre accompagnateur sur place. Vous serez en relation directe avec lui au Togo. Il préparera en amont de votre arrivée votre mission avec le responsable en France (votre dossier administratif sera ainsi constitué et suivi par le responsable du pôle Togo en France). Le responsable local des programmes Urgence Afrique organisera les rencontres avec les acteurs locaux des programmes Urgence Afrique et vous présentera les différentes actions à réaliser. Il sera également en charge de l’intendance durant votre mission.